Depuis plus de 10 ans, Carenco réfléchit à rénover la porte de la cale sèche du Port de Concarneau. C’est bien cette année que cet outil sera remplacé grâce à la construction et à la mise en place d’une nouvelle porte, préfabriquée à l’Aire de Réparation Navales (ARN). 

Une nouvelle porte

Ce mois-ci, les quatre morceaux qui constituent la nouvelle porte ont été acheminés à Concarneau, pour être ensuite assemblés. Ce chantier devrait prendre fin courant de l’été 2024. Contrairement à la porte actuelle, la nouvelle infrastructure sera facilement manipulable avec l’élévateur à sangles, ce qui facilitera son entretien. 

Carenco anticipe également la montée des eaux, les tempêtes et d’autres potentielles conséquences du réchauffement climatique, en réhaussant de 50cm la porte. Sur le dessus de celle-ci, une séparation des flux est prévue afin de faciliter l’accès aux usagers de la cale sèche, tout en sécurisant le passage des piétons, qui sera toujours possible d’une rive à l’autre. 

Pour renforcer la sécurité et assurer une meilleure fluidité des flux une passerelle, accolée dans la continuité de la porte, sera également installée rive gauche.

La pose de la nouvelle porte se fera en fonction des coefficients de marée et elle devrait être installée début aout.

Suivez l’avancée du chantier tout au long de l’année sur les réseaux sociaux de Carenco.